Please reload

PAR TAGS : 

16/11/2017

29/06/2017

21/06/2017

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

La place de la voiture

21/06/2017

Lorsque nous sommes venus à Duclair pour la première fois, une chose a tout de suite attiré notre attention : en arrivant au centre-bourg, plus précisément à la place du Général de Gaulle, nous avons eu l’impression d’arriver sur un grand parking en plein milieu de la ville.

Ensuite, lors de la première étape de la résidence qui a eu lieu fin avril, nous avons commencé la découverte de la ville en arpentant à pied ses rues et ses petits chemins. Lors de cette promenade nous avons remarqué non seulement la densité du trafic automobile, mais également la place plutôt secondaire réservée au piéton au sein de la ville. Tantôt les trottoirs rétrécissent, tantôt ils disparaissent abruptement au profit d’une route ou des stationnements.

La voiture étant l’un des symboles d’une époque où progrès technique, essor de l’industrie nationale et expansion économique étaient indissociables, elle est devenue aussi (et surtout ?) un symbole de statut social.
 

En facilitant les déplacements, la voiture a incontestablement amélioré la qualité de vie de tout un chacun. Cependant, la massification de son usage a entrainé des conséquences sans doute inattendues pour l’environnement, mettant même en péril le modèle de développement dont elle a été le moteur/catalyseur.

Aujourd’hui, lorsque nous sommes face au défi du développement durable, redéfinir nos modes de vie afin d’assurer notre bien-être et la survie de la planète, il serait peut-être temps de s’interroger sur l’usage systématique de la voiture dans nos vies quotidiennes. Il paraît difficile de susciter ce questionnement si la voiture est indispensable pour l’accomplissement de nos responsabilités et tâches quotidiennes. À une plus petite échelle, cette remise en question devient peu évidente lorsque l’aménagement urbain ne favorise pas toujours la circulation douce.
Pour ne donner qu’un exemple…
Un habitant d’un hameau se déplaçant en voiture, vient avec son petit enfant en poussette récupérer son aîné à l’école Malraux. Il veut aussi se rendre en centre-ville pour faire quelques courses. Compte tenu que les trottoirs sont étroits et la circulation automobile dense, surtout aux heures de pointe, il estime très probablement plus convenable et plus sûr pour ses enfants de faire ce court trajet en voiture. Sur un trajet de 300 mt, il nécessite donc deux places distinctes pour garer son véhicule.

Alors par où commencer si l’on souhaite se déplacer autrement dans la ville (à pied, à vélo, à trottinette, avec une poussette) ?

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now