Please reload

PAR TAGS : 

16/11/2017

29/06/2017

21/06/2017

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

La vie urbaine à la campagne

19/06/2017

À Duclair, ville située au cœur de l’axe Rouen-Le Havre, entre les vallées de la Seine et de l’Austreberthe et la fin du pays de Caux, la question du lien entre architecture et ruralité est donc transversale et omniprésente.

 

Ouvrir le regard des habitants et des acteurs locaux sur les problématiques contemporaines liées à l’identité de la ville est l’un des principaux objectifs de la résidence d’architecture. Cependant, définir l’identité de Duclair à partir de ses différentes composantes n’est pas une tâche facile.

 

Si l’on s’appuie sur des définitions officielles, comme celle de l’Insee, le caractère d’un territoire est défini par la continuité du bâti et le nombre d'habitants : une unité urbaine est une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) qui compte au moins 2 000 habitants.

 

D’après cette définition fonctionnelle, Duclair est une unité urbaine. Néanmoins cette définition ne semble pas prendre en compte les éléments de constitutifs de la ville de Duclair du point de vue de ses habitants. La notion d’espace urbain/rural serait définie à Duclair par la localisation précise de l’habitant dans la ville : sur la place du marché, en bord de Seine, sur les collines environnantes. Si l’on se promène le long de la Seine ou de l’Austreberthe, on est au beau milieu d’un espace rural. Si l’on y arrive par les chemins de campagne en descendant vers le centre-bourg, on est au cœur d’une ville à forte activité commerciale.

 

Parmi les éléments constitutifs de la ville l’on trouve également la vieille église et le marché, principales composantes du patrimoine bâti et immatériel. Sans oublier le canard de Duclair, espèce aviaire unique devenue symbole municipal et spécialité culinaire locale. Mais lorsqu’il s’agit d’identifier des apports contemporains à l’identité culturelle les éléments manquent. La ville a été reconstruite après la guerre, puis s’est développée au gré de l’expansion économique des trente glorieuses. Et après ? Peut-on relever un élément architectural ou urbanistique marquant les trois dernières décennies ? Quid des dynamiques sociales constituant l’identité culturelle Duclairoise à présent ? Les questions restent posées…

 

Bien que les éléments d’identité culturelle puissent être difficiles à appréhender, les habitants semblent partager le sentiment que Duclair leur offre la possibilité d’osciller entre l’urbanisation et la ruralité, entre la ville et la campagne. L’expérience de la vie urbaine serait facilitée non seulement par la dynamique sociale et économique du centre-bourg, mais également par la proximité d’autres pôles urbains. Quant à la ruralité, il s’agirait d’une nouvelle forme de vivre à la campagne car il n’est plus question de travail agricole, mais simplement d’immersion dans la nature. Autrement dit, les caractéristiques de la ville de Duclair rendent possible le maintien des modes de vie urbaine, tout en habitant un territoire à prédominance rurale.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now